Le Cannet a mangé du LyonSO !

La première partie de saison touche à sa fin et Le Cannet reçoit pour la “der” de l’année 2018 à Principiano la CTC de LyonSO, une des grosse écurie du championnat qui comprend dans son effectif des joueurs référencés en France au niveau professionnel comme Sami Driss ( ex Pau) et Kevin Joss Rauze ( ASVEL, Le Havre), pour ne citer qu’eux. Cette équipe se présente avec un bilan de 8 victoires pour 3 défaites, soit le bilan inverse de nos joueurs avec 3 victoires et 8 défaites. Si il y a deux semaines notre équipe remportait une belle victoire face à Sapela , elle s’est incliné d’un souffle le week-end dernier face à Ouest Lyonnais ( 67-66), tandis que les Rhônadiens ont explosé nos voisins de Golfe-Juan 99 à 58.

Comme depuis le début de la saison coach Chetail aligne son 5 de départ habituel avec Petiteau à la mène, Mobisa et Agostini sur les ailes, tandis que Ricard et capitaine Zianveni s’occuperont de la peinture. D’entrée de jeu notre équipe prend le match en main, nos joueurs sont très haut en défense , ce qui gêne considérablement des Lyonnais qui rendront de nombreux ballons aux locaux , alors que l’autre côté le ballon circule bien attaque, Petiteau et Agostini trouvent le chemin du cercle et permet ainsi à notre équipe de posséder déjà un premier écart significatif et de mener 17 à 7 après 7 minutes de jeu. Le seul bémol de ce premier quart-temps sera peut-être les deux fautes rapide de Zianveni sur des coups de sifflets assez litigieux. Le premier quart-temps est ainsi gagné sur le score de 26 à 12.

Le début du second quart-temps est brouillon et aucune des deux équipes n’arrivent vraiment à scorer, la maladresse du premier quart-temps habite toujours les visiteurs mais les Cannetants n’en profitent pas pour autant. La marque est toujours de 32 à 19 après 4 minutes. Malheureusement Maxime se voit siffler une troisième fautes à seulement 5 minutes de la mi-temps, coach Chetail choisit néanmoins de le laisser sur le parquet. Du côté Lyonnais on trouve enfin de l’adresse à 3 points car sur 3 actions consécutives leurs tentatives vont tombés dedans , une première fois par l’intermédiaire de Joss Rauze et par deux fois par le jeune Hugo Colas, en un rien de temps l’écart retombe sous les 10 points, ce qui oblige le technicien Cannetant à appeler un temps-mort à 3 minutes de la pause (36-28). Pas d’affolement du côté des coéquipiers d’un Mobisa très discret offensivement sur cette première période qui géreront jusqu’à la sirène et ainsi mener sur le score de 44 à 36 à mi-parcours.

Alors qu’on pouvait s’attendre à une réaction des Lyonnais après recadrage à la mi-temps, il n’en fût pas vraiment le cas tant les verts et blancs maîtrisent la rencontre. Le ballon tourne toujours aussi bien et permet ainsi aux locaux de creuser encore plus l’écart et de mener 57 à 42 à 4 minutes de la fin du 3ème quart temps. Chaque tentative de retour des Lyonnais sera, comme lors de la rencontre face à Sapela, annulée par l’efficacité de nos joueurs malgré une adresse à 3 points en berne sur cette rencontre ( 3/19 à 3 points). Malheureusement un arbitrage très limite de chaque côté cassera le rythme et l’intégrité du jeu, mais heureusement les Cannetants restent dans leur partie et sont toujours en tête 63-51 à 10 minutes de la fin du match grâce à un 3 points de Petiteau pour conclure ce troisième quart-temps.

Ce dernier quart-temps sera dans la continuité du troisième, nos joueurs conservent toujours la même intensité de jeu et creusent en toujours un peu plus l’écart , notamment à l’image de Zachée qui face à son ancienne équipe offrira une rencontre de très haute volée. Ces 10 dernières minutes seront entaché de nombreuses techniques, notamment une pour Zianveni sanctionné pour flopping. Ce seront surtout les visiteurs qui seront dans l’œil du corps arbitral et en feront ainsi les frais puisqu’ils en récolteront pas moins de 4 et voir même Sami se faire sortir après deux anti-sportives, accompagné lui aussi de sa technique avoir lancé sa bouteille dans les panneaux publicitaires. Du coup beaucoup de lancers-francs tirés (21/31 LF) ce qui permettra à Mobisa de faire le plein de points et d’ainsi consolider sa première place au classement des scoreurs de la poule. Cette rencontre se termine ainsi dans une ambiance un peu bizarre mais l’essentiel est fait, Le Cannet remporte une victoire référence sur le score de 86 à 72.

Bravo à tous pour cette superbe victoire, qui permet à l’équipe de sortir de la zone rouge et ainsi permettre de préparer sereinement la prochaine rencontre de samedi face à Vaulx en Velin, capitale face au dernier du classement, qui permettra à coup sûr de passer les fêtes au chaud avant d’entamer la seconde phase du championnat.

Réaction de Maxime Zianveni

“Content d’avoir trouvé une bonne cohésion dans l’équipe, on joue de mieux en mieux, on joue sur des choses qu’on avait pas l’habitude de faire mais ça nous fais gagner des matchs et on a en besoin, du coup on gagne des matchs et on est content, maintenant il faut qu’on continue comme ça jusqu’à la fin de la saison, l’apport de Yannick est très important et le retour de Thomas fait vraiment du bien parce qu’il a beaucoup scoré encore ce soir. A domicile ça fait déjà quatre de suite et c’est une très très bonne chose. Malheureusement pour les deux équipes ce soir l’arbitrage était pas au niveau, ce n’était pas cohérent d’un côté comme de l’autre.”

Les commentaires sont clos.