Le Cannet-Golfe : Au bout du suspens !

5ème journée de championnat et déjà l’heure du derby entre Le Cannet et Golfe Juan , les deux équipes , dans deux situations différentes , ont besoin de cette victoire , pour Le Cannet il s’agirait d’enfin lancer sa saison après 3 revers de rang et d’éviter de s’engluer dans une spirale négative , tandis que pour Golfe une victoire permettrait de relancer la machine après la défaite face à Avignon le week-end dernier. Côté Cannet la recrue Dovydas Rektus est en tenue mais toujours handicapé par une blessure à la cuisse , alors qu’à Golfe Brice Tardevet peut compter sur son groupe au complet … complet comme Principiano ce soir où le public est venu en nombre pour ce derby qui va tenir toutes ses promesses.

Coach Chetail commence avec un 5 de départ composé de Petiteau à la mène , Agostini et Mobisa dans les ailes et le tandem Ricard-Zianveni dans la raquette, leur feront face Trifogli en 1 , Vullin et Vebobe sur les postes 2-3 , et une raquette Luc-Arthur Vebobe- Tornato( tout droit venu des Sharks d’Antibes en Jeep Elite).

Golfe via Tornato entre autre fait mal aux Cannetants et inflige d’entrès de jeu un 7-0 en à peine 2 minutes de jeu. La réaction se fait vite sentir grâce à un Julien Petiteau “on fire” qui enquille 8 points en à peine plus d’une minute de jeu et permet au CCAB de revenir dans le match. Les locaux sont concentrés et passe en l’espace de 6 minutes un 21-9 pour mener 21-16 à 2 minutes de la fin du quart-temps. Zianveni , vite touché par les fautes est obligé de céder sa place mais le CCAB ne lâche rien , Retkus le nouveau venu montre toutes ses aptitutes aux tirs et marque 5 points dans ce quart-temps dont un trois points en tête de raquette. Le Cannet vire en tête après 10 minutes , 28-23.

Comme au 1er quart-temps Golfe commence très fort et passe un 9-2 grâce à une belle adresse extérieure. Malheureusement Le Cannet n’arrive pas à reproduire son jeu des 10 premières minutes et multiplie les pertes de balles et les tirs manqués. Golfe ne manque pas l’occasion d’accroître son avance pour mener de 10 points à une minute de la mi-temps. Tornato fait très mal durant cette période avec 8 points à son actif. Un dernier panier de Petiteau avant la sirène permet de descendre l’écart sous les 10 points pour voir les visiteurs mener ainsi 41 à 49 à la mi-temps.

Pour cette seconde période le CCAB arrive le couteau entre les dents en élevant d’un cran son niveau en défense tandis qu’en attaque Petiteau et Agostini se chargent de tout , le premier nommé va encore nous montrer sa capacité à scorer en peu de temps en marquant 7pts en 3min seulement , alors qu’Agostini, en grande forme ce soir étale toute sa panoplie offensive et ainsi marquer 9 points en à peine 4 minutes. Le public commence alors à donner de la voix … mais malheureusement après 5 minutes avec du scoring, les deux équipes ne mettent plus rien dedans. Golfe Juan , d’habitude adroit derrière l’arc des 3 points notamment avec Vullin , Marco et Paoli ne voit aucune de ses tentatives tomber dedans, Le Cannet de son côté est fort en défense collectivement mais n’arrive pas à creuser l’écart , et une nouvelle fois l’adresse aux lancers-francs est restée aux vestiaires avec ENCORE beaucoup de trop de lancers laissés en route … attention de ne pas les regretter sur la fin. L’ACGJV garde un cours avantage avant la dernière période , 62-65 pour eux.

Le début du quatrième quart-temps sera dans la continuité de la fin du 3ème avec du maladresse chronique de chaque côté où après 5 minutes de jeu le score du quart-temps n’est que de 2 à 1 pour Le Cannet , on sent la tension monter dans les tribunes au fur et à mesure que le temps avance et personne ne sait quoi penser sur l’issue de ce match. L’anti-sportive sifflée à Norbal à la 35ème minute ne donne rien pour Le Cannet qui ne marquera qu’un lancer sur deux et perdra la balle sur la remise en jeu. Sylvain Marco , pourtant maladroit jusque là score enfin à 3 points et donne 4 points d’avance à son équipe à 2min20 de la fin. Mais Petiteau et Agostini vont une nouvelle fois ramener le score à égalité et ainsi offrir au public une dernière minute irrespirable… Golfe a une première fois l’occasion de passer devant mais ne conlut pas … Zianveni quand à lui tente de tuer le match à 3 points à 10 secondes du buzzer mais c’est manqué ! … Golfe se saisit du rebond mais manque complètement cette dernière possession et laisse le ballon filer en touche à 3.5 sec de la fin … temps mort demandé par Vincent Chetail et remise en jeu zone avant… la suite vous l’avez certainement vue … ballon pour Maxime Zianveni qui joue son 1v1 face à Tornato et après avoir s’être crée assez d’espace envoit un tir mi-distance sur la planche … c’est dedans , la salle explose et Le Cannet débloque enfin son compteur de victoire , score final 74-72 !

Le mot du coach Vincent Chetail

C’est bien d’avoir cette victoire à domicile, surtout dans un derby aussi accroché , on a joué une très belle équipe de Golfe-Juan , ça rend la victoire encore plus belle. Mes joueurs ont joué avec beaucoup de coeur , ils ont défendu le fer comme on l’avait prévu , l’objectif c’était pas forcément d’emballer le match mais de vraiment s’appliquer sur des situations précises en attaque , de défendre comme des fous et de rendre le match compliqué et très dur physiquement pour Golfe”.

N°1- Guillaume Sene 2pts –N°4- Maxime Zianveni 14 pts– N°7 Agostini Thibault 19 pts– N°9 Petiteau Julien 21 pts –Mathis Jacob NPJ – N°11 Dovydas Retkus 7pts – N°13 Galas Joseph 2pts – N°17 Mobisa Thomas 5 pts –N°21 Ricard Benjamin 3 pts –N°88 Hoffmann Malik 1 pt
Place maintenant à une série de 3 matchs à l’extérieur avec la semaine prochaine un déplacement à Beaujolais basket. Prochain rendez-vous à domicile le 3 novembre face au Puy en Velay de Thomas Ros.

Les commentaires sont clos.