Match NM2 LeCannet vs Toulouges

Le Cannet – USA Toulouges

Samedi 11 février 2017 salle Principiano

Pour ce match comptant pour la 16ème journée de cette poule A de nationale 2 le CCAB reçoit l’équipe de Toulouges ( Pyrénées-Orientales ) classée seulement 2 places devant. Face à une formation qui voyage assez mal avec 2 victoires pour 6 défaites hors de leurs bases on se dit que le CCAB relativement mauvais hôtes sur le terrain avec 5 victoires pour 3 défaites a toutes les cartes en main pour engranger une nouvelle victoire après avoir chuté à Toulouse la semaine passée, ce succès distancerait encore un peu plus des équipes comme le SMUC et Valence-Condom , adversaires direct pour le maintien cette saison. Dans le camp vert et blanc il est à noter l’absence de Benjamin Ricard qui devrait malgré tout retrouver les terrains d’ici peu.

Pour le coup d’envoi coach De Marchi choisit d’aligner à la mène David Morabito accompagné de Nicolas Peyre et Travarus Bennett dans les ailes et avec une raquette composée de Derrick Scott et Tony Lewis qui aura fort à faire ce soir là face au poste 5 US Luke Fitzgerald qui avait été le bourreau des maralpins au match aller.

Si il y a bien une chose qu’on retiendra de ce premier quart-temps c’est que les Toulougiens ne sont pas venu en touriste en rentrant parfaitement dans ce match en variant jeu intérieur et extérieur de belle manière , les deux premières flèches à 3 points de Kiple et Barcelo-Bonnet font ficelle et le CCAB se retrouve déjà à 6 points après moins d’une minute de jeu , Lewis répond de l’autre côté dans la raquette mais Le Cannet est trop maladroit offensivement face à la zone proposée par le coach adverse et bien trop généreux en défense et voit leurs hôtes avec 14 points devant avec encore 3 minutes à jouer dans le quart-temps ( 6-20 , 7’). Le premier temps mort Cannetant permet de stopper l’hémorragie défensive avec une hausse de l’intensité amenée par Ros et Agostini tout juste entrant permet au blanc et vert de n’encaisser que 4 points durant les 3 minutes suivantes, malheureusement les efforts fournis en défense ne permettent pas de revenir au score tant la réussite n’y est pas offensivement, le score est sans appel à la fin du premier acte , 9 à 24 pour les rouge.

Le second quart-temps sera de meilleure qualité avec une défense plus haute et une attaque un peu retrouvée , malgré cela l’adresse extérieur n’y est toujours pas, pour preuve le seul tir à 3 points de cette mi-temps sera réussi dans les 10 dernières secondes par l’intermédiaire de Morabito. Ce deuxième acte se soldera avec une égalité parfaite avec 17 points marqués de part et d’autre, cela n’arrange pas vraiment pas les affaires des coéquipiers de capitaine Galas mais au moins l’addition n’est pas plus salée, la mi-temps, il est sûr, fera le plus grand bien à nos joueurs. 26-41 à mi-parcours.

Pour l’entame de cette deuxième période on retrouve Agostini , Morabito , Hejoaka , Bennett et Galas. En voyant Barcelo-Bonnet envoyer 2 bombes derrière les 6m75 en à peine 1min30 on se dit que le match suit le même cours qu’en première période et que la soirée risque d’être longue , mais nos joueurs , loin de baisser les bras vont entamer la remontée en multipliant les interceptions et les stops défensif tout en étant plus percutant en attaque face à une équipe de Toulouges qui n’arrive pas à tenir les duels en individuel devant Morabito et Agostini notamment , le CCAB passe un 15-6 en 5 minutes seulement et l’avance des Toulougiens n’est plus que de 6 unités, sentant le vent tourner le coach Espagnol de l’USSAT décide de stopper le jeu après une belle contre attaque conclut par Hejoaka. Le public commence à reprendre espoir en la victoire et pousse son équipe, mais seulement ce diable de Barcelo-Bonnet n’est pas du même avis et va littéralement porter son équipe dans ce quart-temps en scorant 15 des 23 points de son équipe durant cette période tandis que les blancs butent toujours sur la zone adverse et l’écart repart à la hausse pour finalement se retrouver quasiment à l’identique qu’à la mi-temps , le quart-temps est gagné 24 à 23 mais l’écart est encore bien trop important . 50 à 64 pour les joueurs des Pyrénées avant de débuter la dernière partie de cette rencontre.

Le dernier quart ne sera qu’une formalité pour les visiteurs tant Le Cannet n’y est plus, Fitzgerald relativement discret en terme de scoring durant les 30 premières minutes profite de cette latence pour soigner ses stats en envoyant trois dunks puissant dans la raquette sudiste. Un dernier sursaut permettra au CCAB de ne pas finir au delà des 20 points mais le mal est fait . Dans une rencontre à sens unique où Toulouges aura mené de la première à la dernière seconde Le Cannet s’incline sur le score de 64 à 83.

Dans la course au maintien cette défaite est une mauvaise opération car Valence et le SMUC ont respectivement gagné ce soir là face au Real Chalossais et à Beyssac. En raison de week-end de coupe de France les joueurs seront au repos le week-end prochain, ce repos bienvenu permettra à chacun recharger les batteries et de repartir à l’assaut de ce championnat encore loin d’être finit avec notamment un prochain déplacement compliqué le 25 février à Beyssac Beaupuy Marmande , équipe contre qui les joueurs du Cannet avaient empoché leur premier succès de la saison sur le score de 84 à 82.

Tout le club est derrière vous , allez le Cannet !

Les commentaires sont clos.